All of Asia
[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 6ncg7QbqxivtRP8
All of Asia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 [PV libre =D] Fuite impossible.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyJeu 24 Juin 2010 - 13:37

Tenma ne se pose aucune question & ça m’étonne. Elle ne dit rien & s’avance vers la porte qu’elle ouvre, prudemment quand même. Moi je me demande ce qu’on devra effectuer comme tache avec une brosse, du savon & un seau. Enfin … Je m’imagine quand même la chose, nous devrons sûrement laver quelque chose, mais quoi ?
C’est étrange, mais j’ai la vive sensation que nous sommes observés … Je ne dis rien, mais je sens tous mes sens se mettre en éveil, comme lorsque le chat du directeur a tourné autour de mes jambes. Pourtant, ce n’est pas la même sensation ici, celle-ci est beaucoup moins intense. Se pourrait-il que ce chat soit là ? Je tourne le regard autour de moi mais je ne vois rien d’autre, en tout cas rien qui ne ressemble à un félin ….
A peine Tenma a ouvert la porte qu’une odeur acide vient défier mes narines. Par reflexe, je grimace. Mais qu’est-ce ? Depuis quand n’ont-ils pas lavé cet endroit ? Est-ce que c’est ça que nous devrons laver ? Des tas de questions viennent perturber mon esprit. Je regrette vraiment d’être entré dans cet internat … & encore, je ne pense pas avoir vu le pire ! Mais maintenant je m’attends à tout ici... Tenma avance après hésitation et s’engouffre dans cet endroit hostile. Moi, je reste là, interdite face à cette nouvelle pièce. Tenma attends moi … Je reste là immobile, hésitant trop pour pouvoir faire un seul pas. Notre surveillante rousse me pousse alors en me criant d’entrer, mais je n’ose pas, je reste là, sans rien faire. Je crois que ça l’énerve mais tant pis, j’attendrais mon amie. Pourquoi n’y va-t-elle-même pas elle-même d’abord ? Puis, qu’est ce que cette impression de ne pas être seule ?
Après une petite minute, mon amie ressort de là, une brosse en main qu’elle me tend. Puis, d’un air scabreux, elle demande :

-On doit faire quoi avec ça, nettoyer les fours crématoires?

A sa remarque je souris, presque comme à chacune de ses remarques d’ailleurs. Son côté effronté me plaît. Tenma toute entière me plait aussi …

-Arrête de dire des conneries, s’exclame notre geôlière, Vous devez allez nettoyer ce qu'il y'a derrière la chapelle. Heureusement que mon service prend fin ici, je commençais vraiment à en avoir marre de vous.

Parce que nous on en a pas marre d’elle ?! La blague ! Madame ne tarde pas à faire disparaître son clone & à quitter les lieux. De quelle chapelle parlait-elle ? Je ne me souviens pas avoir fait face à une chapelle. Mais d’un côté ça ne m’étonne guerre ; ce ne sera pas le seul symbole religieux en ces lieux. Non mais ils sont fous … On est au 21ème siècle quand même, les histoires de possession, de Satan, de Dieu, de Jésus, c’est sensé être beaucoup moins important qu’aux autres ères que notre pays a connu. & encore… Le Christianisme n’est pas la religion la plus rependue par ici normalement…
Un chat descend soudain de l’arbre qui nous collait. Je sursaute. Il s’approche de Tenma et la contourne avec une grande finesse. On dirait le chat du directeur, on dirait vraiment lui, mais quelque chose ne va pas. Je ne me sens pas aussi à l’aise que dans le bureau de Monsieur. Je ne suis vraiment pas en confiance … Il continue son chemin et tourne autour de moi, pour finalement retourner vers Tenma. Je n’aime pas sa façon de nous tourner autour ….
Il ouvre la bouche :

-Bonjour, je suis votre nouveau surveillant, si vous essayez de fuir, je vous arrache les jambes.

Ca cloche encore plus. Sa façon d’ouvrir la bouche, ce n’est pas la même qu’avec les autres chats avec lesquels j’ai pu communiquer. Je n’ai pas l’impression que ce soit vraiment un chat… Est-ce encore une tromperie ? La seule façon de vérifier si c’est un vrai chat, c’est de voir si Tenma a compris ce qu’il a dit ou pas. J’attrape alors le bras de mon amie & me tourne dos à notre ‘nouveau surveillant’& je chuchote à mon amie :

-T’as compris ce qu’il a dit ? Enfin … C’était des miaulements ou …. ?

Mon regard se fait insistant. Dépêche toi de me répondre … J’ai peur qu’il nous arrive quelque chose avec ce ‘félin’ …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyDim 27 Juin 2010 - 18:18

Le chat s'approche de nous,il semble me lancer un bref coup d'oeil avant de se diriger vers Nozomi. Il regarde mon amie pendant quelques secondes et se tourne une seconde fois vers moi.Le félin ouvre légèrement la gueule mais au lieu d'entendre un miaulement, c'est une suite logique de mots,une phrase qui arrive à mes oreilles:

-Bonjour, je suis votre nouveau surveillant, si vous essayez de fuir, je vous arrache les jambes.

Le son de cette phrase me parait étrange,comme celui d'une radio que quelqu'un tenterait de brouiller
Ce chat à vraiment prononcé ces mots, ou est-ce mon esprit qui a inventé tout cela? Aprés tout, il y' a bien des humains avec des pouvoirs,alors pourquoi pas des animaux . Je regarde cet étrange animal, j'ai l'impression qu'il est plus dangereux qu'il n'en a l'air, et pas uniqument à cause de sa menace. Subitement je sens que l'on m'attrape le bras, Nozomi se retourne et demande à voix basse:

-T’as compris ce qu’il a dit ? Enfin … C’était des miaulements ou …. ?

Ainsi, ce félin a réellement la capacité d'utiliser le language de l'espèce humaine,mon amie à aussi entendu cette phrase. Son regard devient insistant,on dirait qu'elle est inquiète. Je dois avouer que je ne suis pas rassurée moi non plus, et pourtant ce n'est qu'un chat, pas un smilodon. Je répond à la question que l'on m'a posé, en chuchotant également:

_Oui,je l'ai compris.

Mais pour essayé de rassurer mon amie, j'ajoute rapidement, toujours à voix basse:

_Mais ne t'inquiète pas, si jamais il est dangereux je suis là pour te protéger.

Il y'a trop de tension ici et la peur commence à m'envahir,je la sens envahir chaque parcelle de mon corps comme un poison qui coulerait dans mes veines. Je regarde cette étrange animal, je me demande si c'est un chat capable de parler, ou un humain possédant la capacité de se métamophoser en chat, cela à l'air bien comme capacité même si il y'a des animaux plus intérressants que le felis silvestris catus. Peut être que le quadrupède n'est pas si méchant qu'il semble le prétendre, peut être que c'est un gentil animal parlant comme dans Narnia de C.S Lewis. Après tout, les animaux qui parlent et les connotations religieuses de ce camps s'accordent bien avec l'univers créé par l'écrivain.Mais par mesure de sécurité,je m'éloigne de Nozomi et fais un pas en avant,en direction de la bête . Si cet animal est aussi dangereux qu'il le prétend, je pourrais plus facilment m'interposer ainsi si jamais l'idée de s'en prendre à mon amie lui venait à l'esprit. Ce que je m'apprête à faire me semble étrange mais je dois être fixé sur cette question qui s'accroche dans mon esprit tel un parasite.
Je me tourne vers le félin et prononce d'une voix sardonique:

_Nous arracher les jambes tu dis? Ma parole ils n'engagent que des psychopathes ici!!

Je continue, en prenant une voix plus sérieuse:

_Qui es tu?
Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyDim 27 Juin 2010 - 21:56

Aucune réponse apparente, je pense que ma première intervention est réussie, comme me disait toujours mon précepteur, le premièr échange de mots doit être percutant, la première impression doit être forte, je vais à présent poser les bases, il y a le chasseur et les souris, elles doivent comprendre qui je suis et que je ne suis pas prêt à rigoler, je ne suis pas l’un des subordonés stupides du directeur de cet institut de fanatiques débiles, je suis un mercenaire moi.
La seconde fille, là plus en retrait se rapproche de la première, elle doute, j’arrive à lire dans ses yeux une peur apparente même sans utiliser mon œil droit, elle s’approche de son amie et lui attrape le bras, elle chuchote quelque chose, manque de chance pour elle, je sais lire sur les lèvres, je fixe donc son visage.

-T’as compris ce qu’il a dit ? Enfin … C’était des miaulements ou …. ?

Elle doute donc que je sois un chat, c’est vrai qu’avec les particules de chat que son corps renferme, il est normal qu’elle puisse comprendre les chats, ces filles sont intéressantes, l’autre va lui répondre, je la fixe aussi pour pouvoir lire sur ses lèvres.

_Oui, je l'ai compris.

Elle marque comme une pause, elle est tout aussi hésitante que son amie je trouve, elle enchaîne quelque chose, je crois, restons concentré que je puisse lire sur ses lèvres ses paroles.

_Mais ne t'inquiète pas, si jamais il est dangereux je suis là pour te protéger.

Je rigole intérieurement, je n’ai jamais entendu un discours aussi idiot, ne t’inquiète pas, on a devant nous un chat qui parle, elle se croit dans le monde de Narnia ou quoi, c’est pas le pays des merveilles ici mes pauvres, elle pense donc être de taille à lutter contre moi, c’est vrai que sa capacité à pouvoir créer des armes magiques est fort intéressante, dommage qu’elle ne le contrôle pas autant que le mien, par contre son contrôle du feu m’a l’air d’être une toute autre paire de manches, mais bon j’ai toujours mon souffle pour m’aider, cependant je n’ai aucunement le droit de les tuer, du moins, l’argent est trop important pour ça.
La seconde fille se retourne vers moi, comment c’est son nom déjà ?
Tenma je crois et l’autre Nozomi, finalement je suis pas trop déçue, cette mission est un ennui mais ces filles sont belles; ça compense.
Elle me dit alors sur un ton que je déteste:

_Nous arracher les jambes tu dis? Ma parole ils n'engagent que des psychopathes ici!!

Si elle savait la pauvre, je ne suis pas un psychopathe, je suis bien pire que ça, elle prend un ton plus sérieux et continue:

_Qui es-tu ?

Seconde phase, poser les bases.

_Si vous préférez je peux vous arracher les bras ? Et je doute très chère Tenma que ton pouvoir de contrôler le feu ou même celui d’invoquer des armes te soit d’une quelconque utilité

Le silence s’est imposé, elles me regardent c’est plutôt marrant, je devrais me présenter à elles.

_Je suis Suzuka Ayato et comme vous je dispose de pouvoirs, ma mission est de vous faire réussir la votre, suivez moi

Je commence à marcher en direction de la chapelle.


Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 28 Juin 2010 - 11:21

-Oui, je l'ai compris.

Elle l’a compris. Impossible que ce soit un chat alors c’est un être humain comme moi & Tenma. Je n’ai pas confiance. Pourquoi se fait-il passer pour le chat du directeur ? A moins que le chat du directeur soit un humain lui aussi … Non impossible, quand je l’ai rencontré tout à l’heure, c’était vraiment un chat ! Qui est cette personne alors face à nous ?

-Mais ne t'inquiète pas, si jamais il est dangereux je suis là pour te protéger, ajoute Tenma.

Je sais que Tenma est forte, mais tout de même, je ne suis pas une enfant qui a toujours besoin de sa maman … Puis, qu’est ce qui lui fait dire qu’elle sera apte à me défendre contre cette personne ? Peut-être que si je fixe ce faux chat, peut être que je pourrais l’endormir. Mais peut-être aussi qu’il est au courant de mes pouvoirs, comme ce matin avec l’homme avant la douche. Il ne m’a pas laissée le fixer longtemps …
Tenma fait soudain un pas en avant et s’approche de notre nouveau surveillant. Qu’est ce qu’elle fait ? Ce serait risqué de faire quoi que ce soit alors qu’on ne connaît aucune de ses capacités magiques !

-Nous arracher les jambes tu dis? Ma parole ils n'engagent que des psychopathes ici!!

C’est vrai que parfois son ironie me fait rire, mais parfois elle me fait peur. Voudrait-elle nous attirer des ennuis ? & si Tenma n’était pas une simple ‘patiente’ comme moi & qu’au contraire elle faisait partir de ce clan de fou ? Je secoue négativement ma tête. Non, c’est impossible, du moins je n’espère pas … Elle doit être tout aussi perdue que moi.

-Qui es tu, demande-t-elle.

Notre homme ne tarde pas à répondre & enchaine de suite, comme s’il s’attendait à cette question.

-Si vous préférez je peux vous arracher les bras ? Et je doute très chère Tenma que ton pouvoir de contrôler le feu ou même celui d’invoquer des armes te soit d’une quelconque utilité.

Je n’aime pas cette situation. Oui, il connaît donc nos capacités, et l’endormir s’avère alors une tache plutôt périlleuse. Je ne devrais pas tenter la chose de suite, encore moins à cette période où je ne sais pas de quoi il est capable. Il connaît nos noms aussi, à croire que nous sommes fichées. Ils connaissent tous tout de nous alors que nous nous ne savons rien d’eux. Nous sommes plutôt en infériorité par rapport à eux, mais j’espère au fond de moi que ça changera, & je pense vraiment que ca finira par changer. Nous nous vengerons d’eux. Je m’en veux tellement de n’avoir des pouvoirs seulement défensifs …. Heureusement que tout de même je peux me montrer agressive. Comme les félins, doux quand ils le veulent, & dangereux quand on s’attaque à eux. Peut-être que moi aussi je devrais adopter une attitude plus sûre de moi pour ne pas qu’ils me prennent pour une imbécile ….
Le surveillant me coupe dans mes songes de par sa voix.

-Je suis Suzuka Ayato et comme vous je dispose de pouvoirs, ma mission est de vous faire réussir la votre, suivez moi.

Puis, il avance sans faire attention à nous. Moi, je m’approche de Tenma et chuchote au passage, au creux de son oreille.

-Tenma, ce n’est pas un chat, c’est un être humain, je le sais, j’en suis sûre, fais moi confiance. Evite de le provoquer s’il te plait. J’pense qu’il est dangeureux…

Je voudrais nous aider à nous sortir de là, mais je ne sais pas comment. J’envisage plusieurs possibilités dont celle de me métamorphoser, mais à quoi bon ? A quoi ça servirait ? Ma brosse en main, j’avance, suivant notre nouveau tuteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 28 Juin 2010 - 18:11

-Si vous préférez je peux vous arracher les bras ? Et je doute très chère Tenma que ton pouvoir de contrôler le feu ou même celui d’invoquer des armes te soit d’une quelconque utilité.

Voilà, je me suis fais un nouvel ennemi, je devrais apprendre à la fermer. Ce n'est pas le moment de provoquer ouvertement même si il s'agit d'un rivale. Si je continu à adopter un comportement aussi imprudent bientôt je n'aurais plus qu'à choisir l'épitaphe que je veux voir inscrire sur ma tombe avant de passer de vie à trépas, et ce n'est pas en mourrant ici que je pourrais connaitre de nouveau la liberté. Ce n'est pas le moment de jouer au héros défendeur de la veuve et l'orphelin et de clamer ce que je pense haut et fort. Je déteste adopter ce genre d'attitude mais je conçois le fait que parfois il faut mieux ravaler sa fierté, alors je baisse la tête, tel un louvard devant le loup alpha qui dirige la meute. Pour faire taire le sentiment de révolte qui gronde en moi je me concentre sur les paroles de ce nouveau tuteur, ainsi il connait mes capacités, mais est ce parce que je les ai utilisé ici dans cet internat, ou possède t'il des fiches remplies d'information sur nous? Une kyrielle de question se forme dans ma tête, cet endroit est si étrange.
Notre nouveau garde reprend la parole,détruisant par la même occasion le silence oppressant qui s'était installé:

-Je suis Suzuka Ayato et comme vous je dispose de pouvoirs, ma mission est de vous faire réussir la votre, suivez moi.

Suzuka Ayato? j'ai déja entendu ce nom quelque part...Je crois que c'est Shinji qui avait parlé de lui peu avant mon procès, mais je ne me souviens plus ce qu'il avait dit à son sujet. Je tente de rassembler les bribes éparses de cette conversation perdues dans les méandres de mes pensées. Après quelques secondes de réflection intense je retrouve les grandes lignes de cet entretien, mon ainé avait dit que ce fameux Ayato était l'une des personnes extrément puissante et dangereuse et que je ne devais m'opposer à lui sous aucun prétexte. Bon je n'avais pas prévu que mon destin croise celui d'un tel individu et cela ne m'arrange guère. Mais ce n'est pas une raison pour perdre espoir, après tout les ténèbres de la nuit s'effaceront un jour et laisseront place à la vie.
Il a parlé d'une mission, moi qui pensais qu'on allait récurer les latrines avec ces brosses. Cela m'intrigue, pourquoi l'on t'il envoyé lui, le fameux mercenaire Suzuka Ayato pour nous surveiller. Après tout nous sommes que de simples pions sur l'échiquier et il a sans doute quelque chose de plus intérressant à faire. Ce n'est certe pas rassurant de savoir qu'il est là à surveiller tous nos gestes mais cette situation est néanmoins intérressante.
Ayato commence à marcher en direction de cette fameuse chapelle dont tout le monde parle. Nozomi en profite pour s'approcher de moi et murmurer:

-Tenma, ce n’est pas un chat, c’est un être humain, je le sais, j’en suis sûre, fais moi confiance. Evite de le provoquer s’il te plait. J’pense qu’il est dangeureux…

Je ne répond rien et me contente de baisser la tête, elle a raison pour l'instant je n'ai fais que nous attirer des ennuis. Je ne dois pas oublier que des êtres qui m'étaient chers sont morts par ma faute, et je ne veux pas rajouter des noms à cette sinistre liste. Elle trouve qu'il a l'air dangereux c'est sans doute à cause de l'aura surpuissante qui l'entoure. D'ailleur le mercenaire ne fais pas attention à nous, il sait que nous ne tenterons rien....Du moins pour l'instant. Nozomi décide de suivre notre garde, j'en fais autant après tout, il y'a rien d'autre àn faire. Après une dizaine de minutes à marché sous un soleil de plomb nous arrivons devant ce qui doit être ce fameux lieu de culte. Normalement je devrais avoir peur et me méfier de cette mystérieuse mission mais la curiosité l'emporte sur mes craintes. Pour la première fois depuis que je suis ici, je prend un ton respectueux et me tourne vers le mercenaire:

_Suzuka-sama...Je m'excuse de mon comportement irrespectueux et j'espère que vous accepterez mes excuses même si vous ne me portais sans doute pas plus qu'intêret qu'à un un chien crevé sur le bord de la route...

Je m'arrête un instant, j'ai peur qu'il pense que je le flatte, or je ne veux pas m'abaisser à cela. Je ne suis pas un animal qui flatte les gens pour ensuite leur sauter à la gorge. Je veux seulement qu'il comprenne que je regrette mon attitude puérile. Je reprend:

_...Voilà, j'aimerais en savoir davantage sur cette fameuse mission, enfin si vous acceptez de nous en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 28 Juin 2010 - 18:52

Je suis devant la porte de la chapelle, cet endroit est vraiment toujours aussi répugnant, personne n’a jamais dut le laver depuis six ans, je me retourne toujours sous ma forme de caht, je me demande si elles se rendent compte de qui je suis, c’est plutôt étrange que le boss m’ai engagé pour une mission si insignifiante, se pourrait-il qu’IL soit aussi en cause dans cette histoire, j’en doute mais si Il est dans cet histoire il risque de pas avoir qu’une dizaine de morts.

Tenma se retourna vers moi, à ces yeux je lis comme un crainte, serait-il donc possible qu’elle ai comprit qui je suis, peut m’importe ces filles ne m’intéressent pas, même si elles sont plutôt jolie, elle me dit alors:

_Suzuka-sama...Je m'excuse de mon comportement irrespectueux et j'espère que vous accepterez mes excuses même si vous ne me portais sans doute pas plus qu'intérêt qu'à un chien crevé sur le bord de la route...

Elle fait une pause comme pour chercher ses mots, elle a vraiment peur de moi, c’est ridicule, je rigole intérieurement, elle ajoute:

_...Voilà, j'aimerais en savoir davantage sur cette fameuse mission, enfin si vous acceptez de nous en dire plus.

Je déteste pourtant qu’on me parle ainsi, une sonnerie résonne, c’est mon portable, le truc c’est qu’il est dans ma mallette et que quand je suis en forme de chat, il est comme dans une autre dimension, je dois donc cracher ma mallette hors de cette dimension.
Je me penche en avant et je crache ma mallette, j’ai toujours trouvé ce pouvoir dimensionnel super marrant, j’ai une forme féline plutôt petite et je crache une mallette plus grosse que moi, c’est plutôt marrant.
Je tape de la patte sur ma mallette, elle s’ouvre, il y a mon téléphone posé en plein milieu et accroché un peu de partout, des couteaux de cuisine, des fourchettes et des cuillères à soupe ainsi que des petites cuillères, c’est mon service spécial, elles me regardent comme incrédule c’est plutôt marrant.
J’appuis avec ma petite patte poilu sur le bouton centrale, j’ai reçu un message, je le lis, me retourne et dit:

_Pour commencer Tenma, évite les politesse avec moi, ça m’énerve, ensuite, pour votre mission, je viens de recevoir plus de détail, nous devons traverser cette chapelle, il y a une grande porte scellé au fond, c’est dans la pièce fermé par une porte magique que vous devez faire votre tache, c’est pour cela que je vais reprendre ma forme humaine

Mon pouvoir de polymorphie est basé sur la manipulation des ombres, je suis né avec ce don unique, je dissipe donc mon apparence féline dans un nuage de poussière noir, je passe un coup de main sur ma veste noir pour faire partir les restes de poussière je suis enfin opérationnel, je ferme ma mallette et la reprend.

_J’allais oublier, Nozomi, inutile d’essayer de m’endormir, mon œil gauche outre le fait d’avoir la capacité de lire les pouvoirs est aussi capable de retourner toute technique de contrôle mental, si tu ne veux pas subir ta propre technique évite de croiser mon œil gauche, en avant

Je viens de voir que ma manche droite et remonté, je la rebaisse avant qu’elles ne voient le sceau d’invocation d’arme tatoué sur mon avant bras droit, j’arrange mes gants, si elles savaient les pouvoirs que renferme mon corps de manière naturelle et artificielle, je suis venu au monde pour me battre, je suis l’un des meilleurs manieurs de pouvoir de ce monde, je commence à entrer dans la chapelle soudain un bruit horrible se fait entendre, une poutre au dessus de ma tête est entrain de céder, moi qui ne voulait pas utiliser mes pouvoirs, cette fois c’est fait, un morceau de toit va me tomber dessus, je dois accomplir ma mission, je retire mon gant gauche et tend la main la paume en direction des débris, je génère une vague déferlante mentale qui repousse alors les débris mais ayant mit un peu trop de puissance dans mon attaque défensive, j’ai arraché par la même occasion une grosse partit du toit qui vient de s’écraser à trois mètres de nous, je me retourne, je souris et poursuis mon chemin vers le fond de la chapelle.
Je suis en plus d’être l’un des plus puissant chasseur de possesseur de pouvoir, celui qui a tendance à faire le plus de destructions collatérales, ce n’est pas de ma faute, un jour mon précepteur m’a dit que je ne devais pas me retenir et employer tous mes pouvoirs quitte à faire de la débauche destructrice, ma force c’est ma puissance.
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMar 29 Juin 2010 - 14:45

Tenma ne me réponds même pas. Est-ce que ma remarque l’aurait blessée ? Ce n’était pas mon but pourtant. Mais si je l’ai vexée, au moins ca pourra peut-être lui permettre de réfléchir à ce qu’elle fait. J’ai peur moi ici, c’est tout, je ne voudrais pas mourir inutilement … & je ne me cherche aucun ennemis, encore moins Tenma !
Au bout de quelques minutes qui, par ce soleil brulant me semblent être devenues des heures entières de souffrance, nous arrivons enfin devant la chapelle de l’internat. Elle semble si vieille & lugubre …

-Suzuka-sama...Je m'excuse de mon comportement irrespectueux et j'espère que vous accepterez mes excuses même si vous ne me portez sans doute pas plus qu'intérêt qu'à un chien crevé sur le bord de la route...

C’est Tenma qui dit ça. J’hallucine. Est-ce que ce que c’est ce que je lui ai dit qui l’a fait agir ainsi ?! Non, je ne pense pas, je n’ai rien dit de spécial, pourtant, du peu que je la connais, je sais que ce n’est pas son genre de s’abaisser face à ses ennemis, au contraire, elle a plutôt tendance à les provoquer. Qu’est ce qui se passe alors ? A moins peut-être alors qu’elle cherche à gagner la confiance du nouveau ….
Elle continue :

-...Voilà, j'aimerais en savoir davantage sur cette fameuse mission, enfin si vous acceptez de nous en dire plus.

On arrive devant une chapelle crasseuse, brosses en main & elle se demande ce qu’on va faire, pourtant il parait presque évident que nous devons la laver. Quoi que finalement … Si elle est restée sale aussi longtemps, pourquoi est-ce que ce serait aujourd’hui qu’elle ne le serait plus & pas un autre jour ? Silencieuse, je reste seulement témoin oculaire à ce qui se passe sous mes yeux.
Une sonnerie retentit soudain. Elle me fait penser à mon téléphone portable que l’on m’a retiré en arrivant ici. Ce n’est pas une sonnerie comme celle à l’école que j’entends ici, mais une sonnerie électronique. D’où peut-elle venir ?

Les secondes suivantes, j’ai l’impression d’halluciner. Le chat, enfin notre nouveau surveillant se penche en avant & crache. Mais ce n’est pas commun ce qu’il crache. En effet, sort de sa bouche une grande mallette, encore plus grande que l’animal lui-même. Comment est-ce possible ? & dire que quelque temps avant j’avais dit que plus rien ici ne pourrait m’&étonner, je crois que je me suis trompée encore une fois … Notre mercenaire met sa patte sur la petite valise & celle-ci s’ouvre, laissant ainsi apparaitre plusieurs couteaux, cuillères, fourchette & tous autres ustensiles dans le genre. Je reste incrédule. Que fait-il avec tout ça dans sa mallette ?!
Finalement, après avoir regardé son téléphone portable, il se retourne vers nous nous & dis :

-Pour commencer Tenma, évite les politesses avec moi, ça m’énerve, ensuite, pour votre mission, je viens de recevoir plus de détails, nous devons traverser cette chapelle, il y a une grande porte scellée au fond, c’est dans la pièce fermée par une porte magique que vous devez faire votre tache, c’est pour cela que je vais reprendre ma forme humaine.

Porte scellée ? Porte magique ? Je ne comprends rien. Reprendre sa forme humaine ? Ca je n’ai même pas le temps de réfléchir à ce que ça veut dire que déjà notre faux félin prend une forme humaine grâce à un énorme nuage de poussière noire. Une fois la chose dissipée, j’observe notre surveillant. Il est grand et maigre. Plutôt bel homme même je dirais ….Son visage est attirant…
Après avoir passé un coup de main sur sa veste noir, car il est habillé tout en noir, Ayato ferme et prends sa valise en main. Il continue aussi son discours :

-J’allais oublié, Nozomi, inutile d’essayer de m’endormir, mon œil gauche outre le fait d’avoir la capacité de lire les pouvoirs est aussi capable de retourner toute technique de contrôle mental, si tu ne veux pas subir ta propre technique évite de croiser mon œil gauche, en avant.

Je sursaute. Comment ça il connaît mon pouvoir ?! Mince comment je vais faire maintenant. Interloquée, je reste là sans bouger. Mince, mince, mince … En plus il peut retourner son attaque contre moi. Bon dormir ne serait pas dangereux pour moi, mais quand même. Puis, est-ce qu’au moins c’est vrai ? Est-ce qu’il peut vraiment retourner mes techniques contre moi ? Peut-être qu’au fond il cherche juste à nous impressionner …
Il avance & moi je reste là, sans bouger. Il entre dans la chapelle, & sans que je ne puisse comprendre quoi que ce soit, son toit vole soudain en éclat. J’ouvre gros mes yeux mais ne comprends pas. A quoi bon comprendre après tout ? J’avance alors dans cette chapelle & dépasse même Ayato & avance jusqu’au centre de celle-ci. Au mon Dieu qu’elle est sale, dégueulasse, répugnante même ! Enfin, je regarde devant moi mais ne voit pas de porte scellée.

-Elle est où ta fameuse porte scellée ?


Dernière édition par Himitsu le Jeu 15 Juil 2010 - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMar 29 Juin 2010 - 20:56

Une sonnerie résonne avant que je n'optienne de réponse à ma question, Ayato se cabre et une immense mallette gigantesque sort de sa gueule. Le félin donne un coup de patte sur cette étrange valise qui s'ouvre en laissant apparaitre un nombre impressionant d'ustensiles tels que des couteaux, des fourchettes et des cuillères. Un psychopathe qui transporte des couverts ça à au moins le mérite d'être original. Le regard du chat se dirige vers un ce qui doit être son cellulaire, il relève rapidement la tête et regarde dans notre direction:

_-Pour commencer Tenma, évite les politesses avec moi, ça m’énerve, ensuite, pour votre mission, je viens de recevoir plus de détails, nous devons traverser cette chapelle, il y a une grande porte scellée au fond, c’est dans la pièce fermée par une porte magique que vous devez faire votre tache, c’est pour cela que je vais reprendre ma forme humaine.

Il ne supporte pas quand je m'adresse à lui en prenant un ton irrespectueux ni quand je lui parle poliment. Enfin, ce n'est pas le moment de répliquer, pourtant je dois faire profil bas. Au même moment un nuage de poussière noir comme une nuit sans lune entoure le mercenaire. La brume se dissipe et laisse apparaitre un silhouette anthropomorphe. Premier constat, ce type à l'air d'adoré le noir, il en est vétu de la tête aux pieds. Il a parlé d'une porte magique scellée, je me demande ce qui peut bien avoir derrière cette porte pour qu'elle soit scellé,j'ai l'impression que les brosses ne sont qu'un leurre pour nous faire croire que c'est une tache banale qui nous attend. Mais pourquoi nous envoyer nettoyer cet endroit alors que l'internat regorge de lieux où la crasse et la saleté régnent en maîtres.
Notre nouveau surveillant reprend sa tirade où il l'avait laissé:

_J’allais oublié, Nozomi, inutile d’essayer de m’endormir, mon œil gauche outre le fait d’avoir la capacité de lire les pouvoirs est aussi capable de retourner toute technique de contrôle mental, si tu ne veux pas subir ta propre technique évite de croiser mon œil gauche, en avant.

Ainsi Nozomi à la capacité d'endormir, je comprend maintenant pourquoi l'homme aux ultrasons lui a donné un soufflet quand elle l'a regardé dans les yeux. Son pouvoir est intéressant et pourra nous être utile, dommage que lui soit immuniser...D'ailleur il y'a quelque chose qui ne vas pas avec c'est pouvoirs, en principe on possède seulement deux dons, je sais qu'on peux les améliorer au fil du temps en acquérant de l'expérience, mais là c'est tout simplement incroyable,démentiel. Ce type n'est pas humain et je ne parle pas seulement de sa capacité à tuer de sang froid, enfin d'après ce que j'ai entendu sur son compte. Il se dirige en direction de la chapelle, et rentre à l'intérieur. Une vague d'énergie ne tarde pas à détruire le toit, là vraiment je ne comprend pas pourquoi ils nous envoient rénover ce lieu de culte, ils ont qu'à le détruire et en construire un nouveau sur son emplacement. Mais je l'avoue, j'envie sa force, et cela m'énerve de me retrouver face à un adversaire dont la les pouvoirs ne sont pas comparable aux miens, j'ai besoin de puissance...Mon amie va à son tout à l'intérieur du batiment, pour ma part même si cette mission m'intigue , je n'ai guère envie de me rendre à l'intérieur , ici à l'extérieur il fait chaud et je suis bien. Mais bon quand faut y aller, faut y aller... J'hume à plein poumon l'air pur qui m'entoure dans une ultime inspiration salvatrice et part les rejoindre.
Une horrible odeur de putréfaction, me saisit à la gorge, c'est tout simplement abominable, affreux, presque insoutenable. Ils ne nettoient jamais ici! Tiens Nozomi à dépasser Ayato, elle est en train de parler en plus:

-Elle est où ta fameuse porte scellée ?

Je me dirige vers elle et effleure en passant l'un des bancs en bois. Une légère douleur se fait ressentir dans ma main, je jette un rapide coup d'oeil. Bon ce n'est pas mon jour, une écharde s'est planté dans ma paume, je ne peux m'empêcher de râler:

_Saloperie de banc...

j'arrache le morceau de bois, un mince filet de sang s'écoule de cette légère blessure, le liquide écarlate tombe sur le sol, bon de toute façon c'est tellement sale ici qu'une tache de plus ou de moins ne changera pas grand chose,je me tourne vers Nozomi et lui montre le morceau de parchemin coller à un mur:

_Je crois que c'est un sceau, or il a parlé d'une porte scellé, peut être qu'elle est dissimulé dans cette cloison.

Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2010 - 6:08

Mon œil droit recommence à me lancer, ça faisait longtemps qu’il ne m’avait pas fait autant mal, à quoi bon avoir ôtant de pouvoir pour avoir cette douleur qui me torture à chaque fois que j’en utilise un peu trop, je m’arrête, Nozomi passe devant moi, elle semble regarder de partout, je crois qu’elle est entrain de chercher la porte scellée, elle ne risque pas de la trouver, une porte scellée est cachée, c’est la porte magique le problème, la jeune fille dit alors:

-Elle est où ta fameuse porte scellée ?

Tenma me dépasse et effleure les restes d’un banc, soudain, elle s’arrête et rale:

_Saloperie de banc...

Elle arrache le morceau de bois et je vois qu’elle fait couler du sang par terre, cela risque d’être problématique, elle se retourne vers son ami et montre un vieu morceau de parchemin collé au mur puis ajoute:

_Je crois que c'est un sceau, or il a parlé d'une porte scellée, peut être qu'elle est dissimulée dans cette cloison.

Elle est très forte, elle possède une très grande force de déduction, je vais arrêter de faire le malin à présent, les choses sérieuses commencent enfin, j’avance vers les deux filles, pousse légèrement Tenma d’un main dans le dos, j’attrape la brosse de Nozomi, je me baisse et essuie la tache de sang de Tenma.
Les deux filles me regardent je me relève, je rend la brosse à Nozomi, je retire ma cravate et attrape la main de Tenma pour lui faire un bandage de fortune.

_Une blessure et toute la mission risque d’être compromise.

Je m’approche du mur où il y a un morceau de parchemin, ce n’est pas un sceau, non c’est un avis de recherche, je l’arrache du mur et le cache de la vue de ces deux filles en espérant qu’elle n’ait pas vu ce qui est écrit dessus

« Kuru Le Toucheur Purificateur, recherché mort ou vif, attention cette personne possède des pouvoirs artificiels, faire très attention, 10 000 $ pour sa capture ou sa mort »

C’est un papier qui date de l’époque où j’étais un renégat, pas que de bssn souvenirs, je retire mon gant de la main droite et attrape le papier, qui devient noir puis se décompose et tombe en cendre, je remets mon gant, retourne vers les filles, je souris comme si de rien n’était et je dis:

_Fausse alerte, ce n’était qu’un vieux bout de papier inutile, la porte scellé a été dissimulée par magie, je suis le seul à pouvoir la voir en faite avec mon œil gauche par contre derrière elle, il y a une porte fermée par magie, suivez moi vous allez comprendre.

J’avance en regardant le plafond, je m’arrête, je me retourne, je dépose ma mallette au sol, je l’ouvre, je prend trois couteaux et enlève mon gant de la main gauche, mes trois couteaux commencent à léviter, et je les projette en direction d’un mur avec mon pouvoir de télékinésie, il y a trois sortes d’explosion et un morceau de mur s’effondre, je me baisse, je referme ma mallette et avance en direction du mur en me tenant l’œil droit de la main droite, j’ai mal, se pourrait-il que dedans cette pièce il y ait l’autre ?
Non c’est impossible, je n’avais pas ressentit cette douleur depuis que l’on m’a implanté cet œil.

_Attendez ici, j’entre en premier pour voir si la porte magique n’est pas piégée.

J’entre alors, je vois une grande porte métallique comme dans les cimetières c’est lugubre, il émane de cette porte une énergie très sombre, c’est lugubre et ça fait froid dans le dos même pour quelqu'un comme moi, je touche la porte, un courrant électrique traverse mon corps, j’entends un mécanisme s’activer et soudain un flash puissant, une dénotation, je suis violemment projeté en arrière, j’ai juste eu le temps de dresser une bulle de télékinésie autour de moi, je suis traverse toute la pièce et m’écrase lourdement contre le mur, je crache du sang moi, un piège aussi minable m’a blessé, je suis trop nul, je n’arrive pas à me relever, ils ont mit le paquet, pourquoi cette porte magique était elle piégé avec une magie aussi puissante, savait-il que j’allais vouloir vérifier cette porte, m’aurait-on piégé pour m’incarcérer ici à nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyJeu 15 Juil 2010 - 23:12

-Saloperie de banc …

C’est Tenma. Qu’est-ce qu’elle a ? Je me retourne & la vois alors en train de faire je ne sais quoi à son doigt. S’est elle blessée ? En moins de deux secondes, un liquide rouge découle de sa main. Du sang, c’est du sang … Mon regard se pose sur son doigt & le fixe comme incapable de regarder ailleurs, ma tête elle est incapable de penser à autre chose. Mon sang lui se jette brutalement dans mes veines, mon cœur bat si fort qu’il me fait mal. Je commence à trembler. J’ai la phobie du sang … Tenma s’approche de moi & je ne bouge plus, ne l’écoute plus. Son doigt blessé montre un parchemin au mur. Je ne le regarde pas, c’est elle que je regarde. Ma respiration s’accélère irrégulièrement & ma main se pose inconsciemment sur ma bouche. A l’aide …

J’entends les pas lourds d’Ayato s’approcher de nous & il récupère ma brosse dont j’avais presque oublier l’existence mais qui est toujours plantée entre les 5doigts de ma main droite. Je le regarde, détachant ainsi hésitante mon regard du doigt de Tenma & je le vois nettoyer le tache de sang que mon amie a faite au sol. Il me tend la brosse, mais je la laisse tomber au sol. Il a aussi bandé le doigt de Tenma. Je me sens légèrement, mais vraiment un chouilla mieux. Enfaite, pour tout dire, je me sens mal, vraiment mal à l’aise. La dernière fois à la vue du sang j’ai fait un malaise …

-Une blessure et toute la mission risque d’être compromise, dit-il.

Il s’approche de la porte où il retire une sorte d’affiche et pose sa main sur ce qui ressemble à un parchemin. Continuant de l’observer incrédule, une main sur le cœur, une main sur la bouche, le parchemin tombe en cendres. Notre geôlier revient vers nous.

-Fausse alerte, ce n’était qu’un vieux bout de papier inutile, la porte scellé a été dissimulée par magie, je suis le seul à pouvoir la voir en faite avec mon œil gauche par contre derrière elle, il y a une porte fermée par magie, suivez moi vous allez comprendre.

Je ne comprends rien & ne cherche pas à comprendre. Je suis toujours focalisée sur le pansement de Tenma malgré que petit à petit les battements de mon cœur reprennent un rythme normal & que je me calme progressivement. Plus de vue sur ce plasma rouge. C’est bête d’en avoir peur, mais, cette chose me terrifie plus que tout, allez savoir pourquoi …

Je détourne donc mon regard de ma colocatrice & suis notre homme. Il avance un peu puis finalement regard en l’air & se stoppe net dans sa cadence. Il se retourne ensuite et dépose sa petite valise au sol, l’ouvre & en sors trois couteaux. Il dénude sa main gauche, où un sigle étrange est inscrit. Ce sigle. Je regarde la main de Tenma. C’est la même tache, la même chose étrange qu’ils ont sur la main. Je regarde la mienne, mais moi je n’ai rien. Qu’est-ce que c’est ? Finalement, par magie, les couteaux se dirigent droit vers un mur & une seule seconde même pas après la collision, se crée une petite explosion sous nos yeux, qui même pas m’effraie.
Finalement, Ayato referme sa mallette, surement satisfait de son travail &, cachant, je ne sais pourquoi son œil droit. Il murmure :

-Attendez ici, j’entre en premier pour voir si la porte magique n’est pas piégée.

& avance inlassablement. Depuis tout à l’heure il dirige tout & ne nous laisse pas partir, ni parler. Je regarde mon amie, délogeant mes mains de ma poitrine de mon visage & cherchant maintenant quelque chose à dire mais rien ne me vient. Nous sommes pour une fois seule pourtant, quelque chose devrait me venir en tête, mais quoi ? Fuir ? La fuite me sens impossible ici … Je fixe ses yeux quelque instants, mais mon regard finit par tomber sur sa blessure. Une explosion soudaine me fait sursauter, précédée d’un flash de lumière. Je sursaute. Qu’est ce qui se passe encore ?! Est-ce que tous les jours nos journées seront aussi mouvementées que celles là ?! Le corps de notre surveillant revient à nous, projeté par je ne sais quoi, surement l’explosion, du sang a nouveau sur les lèvres. Je fais un pas en arrière. Mon regard se bloque encore sur ce liquide effrayant. Je gémis :

-Non …

Très rapidement, comme si un éclair venait de traverser violemment mon corps, ma respiration redevient saccadée & méchante. J’ai mal aux poumons. Je continue de reculer.

-Je ne peux pas, je peux pas rester là …

Je sors finalement de la chapelle. Un énorme oiseau s’approche de nous, il me fait penser à un Pokemon. Mais je n’y fais pas attention. J’ai mal à la tête, les images qui me rendent phobique me reviennent à la tête. Je me laisse glisser contre la façade de la petite église, les genoux repliés contre ma poitrine. Je craque déjà, je n’en peux déjà plus. J veux rentrer. Otez moi mes pouvoirs s’il le faut, mais je veux rentrer, j’en peux plus. J’ai mal partout … Papa, je suis désolée d’avoir tué …. J’étais chez moi, puis à l’école, j’ai tué, agacée, prise par je ne sais quelle envie & me voilà ici, on me fait passer des tas de tests, on me jette come un vulgaire rat dans une chambre, puis quelqu’un d’autre, puis a peine le temps d’assimiler la notion de sommeil, qu’on nous fait tomber dans de l’eau a nous glacer le sang, on blesse mon amie, on connaît tout de nous, notre surveillant se fait attaquer par je ne sais quoi … Mon Dieu … Je veux me réveiller de ce cauchemar … Tout ca n’est qu’illusion… C’est pas vrai … Réveillez moi …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 19 Juil 2010 - 18:57

Le bruit des chaussures d'Ayato résonne sur le sol de la chapelle, je ressens rapidement une légère impulsion dans le dos, la main d'Ayato se tend et saisi la brosse de Nozomi. L'homme en noir se baisse et essuie l'hémoglobine sur le sol.Il se relève et redonne la brosse à sa propriétaire, mais mon amie laisse l'objet retomber...Pourquoi?
Le mercenaire dénoue sa cravate et s'en sert pour me faire un bandage qu'il accroche sur ma main blessée, il prend la parole:

_Une blessure et toute la mission risque d’être compromise.

Il s'approche du mur et arrache le morceau de parchemin qui y est accroché, dans la foulée il retire le son gant et le papier se consume entre ses doigts. Il faut que j'essaie de faire ça un jour, mon pouvoir de contrôle du feu doit s'y prêter.Le surveillant revient sur ses pas et se tourne vers nous:

-Fausse alerte, ce n’était qu’un vieux bout de papier inutile, la porte scellé a été dissimulée par magie, je suis le seul à pouvoir la voir en faite avec mon œil gauche par contre derrière elle, il y a une porte fermée par magie, suivez moi vous allez comprendre.

Si ce n'est qu'un bout de papier inutile, pourquoi l'a t'il détruit alors...Et qu'est ce que c'est que cet oeil qui peux retourner les dons de contrôle mental et voir des objets cachés par un sceau ? Un flot de question se glisse dans mon esprit, des questions sur cet endroit et les secrets qu'il referme, sur les personnes qu'y travaille et surtout sur nos pouvoirs, d'où viennent t-ils, pourquoi en possédons nous alors que d'autre n'en n'ont pas...
Ayato avance la tête levé vers le plafond, et s'arrête subitement avant de déposer sa mallette sur le sol, il l'ouvre et en sort trois couteaux, il dénude également sa main sur laquelle est représenté un symbole...Mais c'est le symbole d'invocation d'arme, le même symbole que je possède...Mais pourquoi a t-il autant de capacité différentes ? Les dagues s'élèvent et s'élancent vers le mur, trois explosions successive se font entendre. Une partie du mur tombe sur le sol dans un fracas assourdissant, le bruit d'une valise que l'on ferme se fait entendre, je baisse les yeux vers notre gardien, il se tient la tête comme pris par une épouvantable migraine, le son de sa voix détruit le léger silence qui s'était installé depuis quelques secondes:

_Attendez ici, j’entre en premier pour voir si la porte magique n’est pas piégée.

En disant cela il disparait dans l'ouverture qu'il à créer, je me tourne vers Nozomi, elle à l'air mal depuis tout à l'heure, j'espère qu'elle n'est pas tombé malade. Soudain une lumière vive illumine la pièce et un bruit violent me tire de mes pensées. Le corps d'Ayato heurte le mur l'autre bout de la pièce, du liquide rouge s'échappe de ses lèvres. Mon amie laisse échapper un gémissement apeuré et lui jette un regard identique à celui qu'un chaton lancerait à un doque:

_Non...

Quelque chose semble effrayé mon amie qui continue de cette voix apeurée, pendant qu'elle recule vers la sortie:

_Je ne peux pas, je peux pas rester là …

Le corps de Nozomi disparait dans l'ouverture de la chapelle, je regarde l'endroit où elle se tenait il y'a encore quelques instants, ne sachant que faire ou dire. Une partie de moi à envie de la rejoindre, mais pour lui dire quoi, que tout ira bien, qu'elle n'a rien à craindre....C'est faux, je le sais et elle le sait...Et d'un autre coté, ce qui est caché derrière cette fameuse porte magique m'intrigue, peut être que derrière il y'a quelque chose capable de répondre à mes questions. Alors à défaut de trouver quelques paroles réconfortantes pour mon amie, je m'approche de l'endroit où le mur s'est effondré.
Une immense porte métallique bloque le passage et empêche de passer, un énergie négative très forte émane de cet endroit, une énergie qui me fait penser à celle d'Ayato,derrière celui-ci git toujours contre le mur....Mais c'est quoi cette mission qu'on nous demande! Comment pouvons nous avoir avoir la moindre chance de la réaliser, si même lui est mis à terre aussi facilement! Agacée je donne un coup de poing sur la porte blindée. Un léger bruit se fait entendre, comme un mécanisme que l'on remonte. Une barrière de lumière composée d'une kyrielle de couleurs me balaye avec force et fracas, quelques instants plus tard mon dos se cogne violemment contre le mur à quelque mètres d'Ayato. Une partie du plafond s'effondre à cause l'explosion, juste devant la porte, condamnant l'unique sortie par la même occasion...C'est de ma faute, si je ne m'étais pas approché de cette saloperie de porte, on ne ne serait pas coincer ici. Je dois nous sortir d'ici....

Une douleur abominable me parcours le corps alors que je tente de me relever, mais pas question de renoncer à cause de ça, si j'ai mal c'est que je suis en vie et si je suis en vie je ne m'arrêterais pas. je réussi tant bien que mal à me remettre debout, et fait abstraction de la douleur lancinante qui se fait ressentir à travers chacun de mes membres. Jusqu'à présent je n'ai jamais perdu un combat, mais aujourd'hui j'ai constaté ma faiblesse incroyable, l'homme aux ultrasons, le directeur, Ayato... Il sont tous surpuissant, alors si je veux les égaler un jour,il est hors de question de laisser une porte magique ou normal se dresser sur mon chemin.
Me voilà de nouveau devant ce passage, je serre le poing pour tenter une seconde fois de l'ouvrir, de la briser, de la faire tombé, je sais qu'à main nue c'est un tout simplement fou, mais on n'ouvre pas une porte à coup de couteau et elle est sens doute immuniser contre le feu,alors je me débrouille avec les moyens que j'ai pour réparer ma gaffe et pour me prouver je ne sais quoi...
Mon poing s'abat sur le métal avec le plus de force possible, une douleur fulgurante se fait ressentir dans ma main , la cravate d'Ayato tombe sur le sol, du sang éclabousse la porte sur laquelle est apparu une légère fissure, je tente de resserrer les doigts pour essayer rapidement de nouveau avant que l'explosion n'arrive, mais ils ne répondent plus,je baisse les yeux vers mon membre sanguinolent

_Mer*e je me suis brisée la main...

Au même moment le mécanisme se refait entendre et la barrière de protection me projette une seconde fois contre le mur. Ma vision se trouble sous l'effet de la douleur,je force quand même sur mes jambes pour me remettre debout, chaque articulations, chaque muscles que j'utilise me brulent et j'ai l'impression d'avoir tout les os du corps brisée, mais je m'oblige à me relever, peut être par orgueil, peut être parce que je suis juste un crétin obstinée pas capable de savoir renoncer.

_J'ai peut être pas un nombre incroyable de pouvoir, ou d'œil magique...Mais je n'abandonnerais, j'ouvrirais cette fichu porte, je verrais ce qu'elle renferme et un jour je m'échapperais de cette prison.

Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMar 20 Juil 2010 - 2:05

J’ai la tête qui tourne encore très fort, j’ai mal de partout, ce piège magique est d’une puissance assez exceptionnelle mais la porte derrière est assez banale, je dois me relever mais mes membres ne me répondent plus, ma vue est si troublée que je ne vois même plus mes deux prisonnières, on a fait de moi une arme de guerre magique et je suis incapable de me relever après une explosion comme celle-ci, c’est à cause de mon œil droit, encore ce foutu œil qui me rend si fragil alors que je possède tellement de pouvoirs, il est comme ma kryptonite je ne suis qu’un superman raté qui a son point faible dans son propre corps.

Ma vue me revient peu à peu, Nozomi, Nozomi sort de la chapelle mon dieu, elle s’échappe et je suis là incapable de faire le moindre geste, où est ma mallette ?, je dois utiliser mes pouvoirs pour la retenir, je pourrais lui briser les os des jambes pour l’empêcher de marcher mais pour l’heure je ne pense qu’a mon foutu œil qui me tord de douleur, bien plus que mon dos en miettes contre le mur, ce piège est un piège de lumière plus il se lance moins il devient puissant, j’ai reçu sa pleine puissance de plein fouet, elles seraient mortes au contact d’une telle dose d’énergie lumineuse pure, le faiseur de magie qui a créé ce piège doit être d’un niveau tout autre que le mien, ce pourrait-il que les lances soient ici ?

Dans ce cas cela voudrait dire que nous ne sommes pas dans une chapelle mais dans ce laboratoire, qui a-t-il derrière cette porte magique ?

Soudain, j’entends un fracas, je perçois avec mon œil gauche à demi fermé une très fort concentration d’énergie, le piége est entrain de s’activer, c’est Tenma qui vient de s’écraser contre le mur, le choc a été quelque peu moins violent que le mien mais je sais pas si elle est toujours en vie, je ne peux toujours pas bouger, j’essaye de mouvoir mes doigts mais toujours rien, cette magie est très puissante, il y a eu un autre fracas, un morceau de plafond est tombé, nous sommes bloqués dans la chapelle alors que Nozomi est à l’extérieur, bon sang.

Tenma, elle se relève et retourne vers la porte, ma cravate autour de sa main est rouge de sang, ma vue me revient, j’arrive à bouger les doigts et je vois Tenma frapper de toute ses forces contre la porte, le bruit que j’entends est un entrechoquement de phalanges, elle a dut se casser la main et de nouveau le piége se déclenche, elle est de nouveau projetée contre le mur, mais la porte est ébréchée, je le sais, je le sens, je perçois des émanations que je connais bien qui proviennent de derrière cette porte.

Elle est grièvement blessée, il va me falloir le pouvoir de soigner, mais je ne pense pas avoir encore de place pour un pouvoir supplémentaire, je devrais peut être lui en faire don, elle se relève encore une fois, elle tient à peine debout et je l’entends dire:

_J'ai peut être pas un nombre incroyable de pouvoisr, ou d'œil magique ...Mais je n'abandonnerais, j'ouvrirais cette fichue porte, je verrais ce qu'elle renferme et un jour je m'échapperais de cette prison.

C’est surréaliste, c’est moi l’arme de guerre et elle qui ne possède que trop peu de pouvoirs mais son courage est impressionnant je dois agir sinon elle va mourir, elle commence à avancer, je prends mon courage à deux mains, me relève, j’ai encore un peu mal, je suis blessé, je tombe à a genoux, attrape Tenma par la main droite et la tire violemment, elle chute à coté de moi, je la maintiens au sol de ma main gauche et me relève, j’ai trop mal, je titube, je retire mon cache œil, je dois utiliser mon œil droit, mon œil gauche est fait pour la détection et déjouer les contrôles mentaux mais c’est mon œil droit qui voit au travers des choses et des gens, qui lis dans la magie et dans les esprits, je vois enfin la sceau de protection de la porte, il est très puissant, il me suffit de détruire la porte à distance, je vais devoir invoquer une arme, je relève ma manche droite laissant apparaître mon sceau d’invocation d’arme, j’y dépose ma main dessus me concentre, la douleur me fait fléchir les jambes mais je dois le faire, je ferme les yeux et visualise, quelque chose de puissant, long et destructeur.

Je tends alors le bras droit et un halo violet apparaît devant la paume de ma main, je replace ma main gauche sur le sceau et je dis d’une voie clair:

« Lance de Longinus ! »

Une lance longue et rouge avec deux pointes métalliques sculptées sort peu à peu du halo, j’ai décidé d’invoquer la lance légendaire qui servit à tuer Jésus dans la bible, c’est l’arme la plus puissante existante, une arme magique capable de traverser n’importe qu’elle barrière cependant, à si courte distance, ça risque d’être un carnage, peu m’importe.

Je projette alors violemment la lance de ma main gauche, elle percute la porte, il y a tout d’abord une forte lumière puis une terrible explosion, le souffle me projette à terre, je ne vois plus rien, je peux bouger mais la lumière a envahi la pièce, j’entends des éboulements autour de moi alors je décide de tenter le tout pour le tout en générant une puissante bulle télékinésie pour repousser tous ce qui pourrait tomber du plafond, elle doit même englober Tenma, enfin je l’espère, cette mission m’a échappée, je ne sais pas ce qu’il va se passer.
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyJeu 22 Juil 2010 - 14:26

Qu’est ce que ce dragon qui arrive vers moi ? J’ai peur. Il est si imposant … D’un noir effrayant, ses pupilles sont d’une intensité féroce à vous glacer le sang. Ses énormes ailes ombragent toute la chapelle & encore plus. J’ai besoin de partir, il ne doit pas me voir. Cette obscurité de l’âme ne m’inspire aucune confiance. Rapidement, je ferme mes yeux. Le temps d’une seconde, tous mes membres sans exception se relâchent. C’est étrange, mais je me transforme en chat. Il me suffit de me déconnecter de la Terre un court instant. Je ne sais pas vraiment comment expliquer la chose, ça semble si naturel pour moi. Le fait est que finalement, lorsque je me transforme, mon corps se relâche tout entier un très court instant & comme un masque transparent, mon corps disparaît physiquement pour réapparaitre une petite minute après au même endroit sous forme féline. Je suis petit, gracieux, à poils courts. Mon pelage est tricolore, à majorité blanc. Je ne garde de mon physique humain uniquement mes pupilles brunes. & encore, celles-ci sont plus puissantes. Cette minute dont j’ai besoin pour réapparaitre, c’est une minute entière, ça pourrait être contraignant, mais ca ne l’a jamais été pour moi, je ne l’ai encore jamais fait rapidement auparavant & aussi jamais sous la pression.

Me voilà donc sous forme féline. Le dragon, si c’est un surveillant, ne me reconnaitra surement pas de suite, c’est le moment pour moi de fuir. Je commence à courir, à m’élancer comme sait le faire chaque chat de quelque nature qu’il soit, droit devant moi, mais où devant moi ? Je m’arrête à l’ombre d’un arbre & plusieurs explosions s’entendent d’ici. Tenma. Non, je n’ai pas le droit de l’abandonner ici après tout ce qu’elle a déjà fait pour moi. Inconsciemment, je me replie sur moi-même. Je dois y retourner.

Je tourne alors & observe le dragon qui après tout ces bruits d’explosion se pose sur le toit décapité de la chapelle. Que fait-il ? Ses pupilles sont soudain closes. C’est le moment ou jamais pour moi de foncer & d’entrer à nouveau dans cet endroit que j’ai fuis. Je galope alors aussi rapidement que je le peux & entre dans le petit bâtiment. En levant ma tête, je vois la bête & alors un hurlement déchirant retentit. Ce n’est pas un hurlement naturel. Il est perçant, très perçant. Je miaule. Mes oreilles, j’ai mal. On dirait le bruit d’une machine, le bruit d’une alarme & je suis persuadée qu’il sort de la gueule de cet énorme & imposant animal. J’essaye de ne pas y prêter attention & regarde face à moi. L’endroit dont je me suis échappé & maintenant bloqué par un gros éboulement de débris de la chapelle. Mon cœur bat vite, très vite. C’est cette alarme qui m’affole. Que vont-ils nous faire quand ils reprenront le contrôle sur nous ? Nous n’avons rien fait, tout ça c’est à cause de ce nouvel surveillant, Ayato …

Parmi les éboulements, il y a comme un trou, un chemin minuscule, comme s’il m’était adressé. Avec la forme que j’ai prise je peux y passer. Je m’y faufile alors avec cette grâce qui fait, je pense, la dignité de ma race. J’arrive dans une sorte de petite pièce, mais je ne peux la décrire, à part préciser qu’elle coule sous les éboulements. Je m’y faufile alors comme j’y peux jusqu’à ce que j’aperçoive une sorte de boule violette. Les éboulements ont cessés. Il y a à l’intérieur Ayato & mon amie, pâle. Elle a l’air mal, & ne parlons pas de notre geôlier. Mais … L’aurait-il protégée de ces décombres ?!Ca m’étonnerait franchement de la part d’un surveillant de cet établissement. Du peu que je les connais, ils ne sont pas, mais vraiment pas commodes.

Je n’ai jamais communiqué avec un être humain sous forme féline, mais je sais que je peux communiquer avec d’autres chats. Essayons avec Tenma & Ayato. Qui ne tente rien n’a rien ….

-Ayato, Tenma ? C’est moi, Nozomi. Vous …. Me comprenez ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyVen 23 Juil 2010 - 20:59

Une douleur vive parcours ma colonne vertébrale et ma main droite me fait atrocement mal; mais ce qui m'inquiète le plus c'est la sensation de froid qui m'envahit, pas un froid comme celui que j'ai ressenti dans l'eau ce matin, mais la sensation de froid que l'on ressent lorsque l'on a de la fièvre, surement à cause de la fatigue, oui c'est juste de la fièvre provoquée par l'agitation de cette satanée matinée, pas de quoi s'inquiéter... De toute façon, quoi qu'il en soit je n'abandonnerais pas, je n'ai jamais su abandonner, d'ailleurs Shinji m'avait gentiment qualifié d'impulsif au sang chaud il y'a quelques années déjà. Je serre le poing gauche à défaut de pouvoir me servir du droit et fais un pas en direction de cette saloperie de porte qui m'importune depuis trop longtemps.
Soudain je sens que l'on me tire avec violence en arrière, mon dos heurte le mur derrière moi et j'atterris à coté de ce fichu gardien, bon sang...Est ce qu'il à la moindre idée du mal que j'ai eu pour me remettre debout! Voilà qu'il m'oblige à m'asseoir comme si j'étais un gosse qu'il enverrait s'occuper d'autre chose car c'est une affaire d'adulte, comme si j'étais un chien qu'il enverrait à la niche. Il me considère comme une personne aussi faible pour me remplacer dans la destruction de passage, pourtant j'ai réussi à me relever même en étant projeté contre un mur avec une force inouïe pour la quatrième fois, j'ai réussi à provoqué une fissure sur la porte magique, bon sang je ne suis pas aussi faible!
Je tente de me relever mais Ayato me maintiens au sol en utilisant sa main gauche, qu'est ce qu'il veut faire ? Le geôlier remonte sa manche et laisse apparaitre son sceau d'invocation, il a aussi enlevé le cache de son oeil droit, cet œil là ne possède pas également des pouvoirs, non quand même pas...C'est complétement dingue,fou, surréaliste. La seconde personne coincée dans ce maudit huis clos qu'est devenue la chapelle pose la main sur le symbole inscrit sur son bras,une énergie violette émane de son bras, étrange...Je n'ai pas d'énergie qui sort de ma main quand j'invoque ma dague....Ah moins que cet étrange halo soit la base de nos pouvoirs, un espèce de chakra, de cosmos, et si il est si fort c'est qu'il doit savoir le maitriser...Oui c'est cela, si je veux devenir plus fort je dois apprendre à maitriser cette force.
L'étrange mercenaire prononce d'une voix nette:

_Lance de Longinus !

Une énorme lance rougeâtre ornée de deux pointes en métal en sort, qu'est ce que c'est que çà ? Il projecte l'arme singulière qu'il a invoqué de toute ses forces en direction de la porte, une lumière d'un blanc pur envahi la pièce et le souffle de l'explosion me plaque contre le mur. J'entends des pierres et des poutres s'écrouler, il a du provoquer un éboulement, qu'elle idée d'utiliser une force qu'on ne maitrise pas, il veut nous tuer ou quoi! Et Nozomi qui est dehors, elle est peut être en danger également, je ne sais pas jusqu'à où s'est propagé l'onde de choc....j'espère qu'il ne lui est rien arrivé. La lumière est insoutenable, je ferme les yeux sous l'agressivité de cette blancheur lumineuse, étrange je n'entend plus plus le bruit de la chapelle qui s'effondre, juste des voix...Des voix? Étonné j'ouvre les yeux, l'intérieur de la chapelle a disparu, Ayato également , oû suis je ?
J'aperçois des silhouettes au pied d'un arbre je m'approche et remarque qu'il s'agit de trois enfants, j'ai l'impression de les avoirs déjà vu quelques part...
L'un d'entre eux, une garçonnet d'une douzaine d'année au long cheveux noir et à l'air paisible prend la parole d'une voix calme et fluette:

_Je viens de retrouver ce que j'ai acheté au marché avant.

Il sort trois bracelet de fleurs de la poche de la veste trop grande pour lui qu'il porte sur ses épaules, et les tends aux deux autres, l'un d'entre eux, le saisit et le glisse rapidement à son poignet tandis que le dernier membres du trio regarde les fleurs entrelacées d'un air étonné, il ne tarde d'ailleurs pas à demander d'une voix oû l'on entend l'étonnement:

_Bon sang Shinji, me dit pas que t'as dépensé nos sous pour acheter des bracelets de fleurs!
_Ce ne sont pas des simples bracelets de fleurs, le vendeur a dit qu'il représentait notre energie vitale.
_Notre énergie vitale?
_Oui, ça veut dire que si l'on est entrain de mourir les fleurs commenceront à faner
_Et pourquoi j'aurais besoin d'un truc qui me dirait si je suis en bonne santé ou non?
_Parce que tu as un don pour t'attirer des ennuis

Le gamin qui avait posé la question sur la nécessité d'une telle possession toise son camarade d'un air bougon, je sais pourquoi cette scène me disait quelque chose, elle fait partie de mon passé, les trois gamis sous l'arbres ce sont Shinji, Sora et celui qui est réticent à mettre ce bracelet c'était moi à l'age de douze ans. Mais si je revois ce morceau de mon histoire, est ce que cela veut dire que je suis morte et que ma vie ma défiler sous mes yeux avant que je disparaissent, bon sang j'ai pas envie de revivre la mort de maman ou celle de Akira, mais qu'est ce que je raconte, j'ai pas envie de mourir tout court!

Le paysage disparait pour laisser de nouveau la place à l'intérieure de cette maudite chapelle, l'éboulement s'est stoppé , étonnant que nous n'avons pas été écrasé par un morceau des murs ou du toit. En regardant avec un peu plus d'attention j'aperçois une bulle d'énergie d'un ton violacé nous entourant Ayato et moi, est ce qu'il m'a protégé ? Pourtant ça n'as pas l'air de lui ressembler un tel comportement... Je regarde mon gardien d'un air étonné, lorsque un léger bruit attire mon attention, un chat au pelage essentiellement blanc comme la neige qui décore le monde les soirs d'hivers s'approche de nous, il s'arrête près de la boule d'énergie et ouvre légèrement la gueule comme si il s'apprêtait à laisser échapper un miaulement, mais une fois de plus ce n'est le miaulement que j'attends qui sort de la bouche de l'animal mais une phrase prononcée dans un langage humain tout à fait compréhensible:

-Ayato, Tenma ? C’est moi, Nozomi. Vous …. Me comprenez ?!

Nozomi, elle peut donc se transformer en chat également et elle va bien tant mieux...Un sourire de soulagement s'inscrit sur mon visage avant que je ne prononce d'une voix faible:

_Heureuse de voir que tu va bien, j'ai eu peur qu'il t'arrive quelques choses avec toutes ces explosions.

La situation n'est peut être pas si mauvaise en fin de compte, je me tourne vers Ayato, un sourire narquois au lèvres, avec l'intention non pas de le provoquer mais de le taquiner amicalement, il m'a sauver la vie tout de même :

_Mais dites moi, en une journée en je fais la connaissance de deux personnes maitrisant la métamorphose et les deux se transforment en chat, il y'a des animaux bien plus cool que ça, vous avez jamais de vous transformer en aigle, en chien, en loup, ou même en dragon.

Je tente de me remettre sur mes pieds mais une douleur fulgurante traverse mon estomac, et mes jambes se dérobent sous mon corps, je retombe en arrière et un liquide au gout acre emplit ma bouche. J'avale en grimaçant l'hémoglobine, en temps normal je ne trouve pas le gout du sang si affreux mais en si grande quantité c'est tout simplement répugnant, mais pas question de le cracher sur le sol devant moi, je ne veux pas que Nozomi s'en aperçoivent, pas envie qu'elle s'inquiète, de plus elle n'a pas l'air d'aimer la vue du sang.
Le froid me fait claquer des dents et j'essuie ma main gauche étrangement moites sur mon pantalon, bon sang...J'ai les mains moites, j'ai froid et je crache du sang, et je pari que j'ai aussi le teint livide, j'espère que ce n'est pas ce à quoi je pense pourtant les symptômes correspondent bien et les événement de ces derniers instants sont tout à fait enclins à provoquer une hémorragie interne. Je soupire et lance un coup d'œil au fameux bracelet de fleurs offerts il y'a plusieurs années, il avait peut être raison après tout, les fleurs ne se sont pas fanées malgré le temps, enfin jusqu'à aujourd'hui. Sous l'effet de la fièvre et de la douleur je ferme les yeux et pose la tête contre le mur.

Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 9 Aoû 2010 - 10:54

Ma tête a percuté le sol, je pers conscience ?
Je vois très trouble, j’ai l’impression de rêver, j’entends dans mes songes plusieurs voix curieuse entrain de parler, je distingue leurs mots mais je ne vois personnes, suis-je mort ?


_Bon sang Shinji, me dit pas que t'as dépensé nos sous pour acheter des bracelets de fleurs!
_Ce ne sont pas des simples bracelets de fleurs, le vendeur a dit qu'il représentait notre énergie vitale.
_Notre énergie vitale?
_Oui, ça veut dire que si l'on est entrain de mourir les fleurs commenceront à faner
_Et pourquoi j'aurais besoin d'un truc qui me dirait si je suis en bonne santé ou non?
_Parce que tu as un don pour t'attirer des ennuis


Qu’es ce que ça veut dire, je ne comprends pas, ma main se porte sur mon visage, mon cache œil, je suis dans l’esprit de quelque un je fouille dans ma poche et replace immédiatement ce cache œil avant de trop voir les souvenirs de la personne dans laquelle mon œil fouille l’esprit.
J’entends alors la voix de Nozomi mais je n’ai pas la force de me redresser encore elle dit de sa voix douce :


-Ayato, Tenma ? C’est moi, Nozomi. Vous …. Me comprenez ?!

Je ne sais pas, oui je comprends mais je comprends pas ce qui vient de se passer pourquoi le plafond a chuté, la lance est très puissante mais elle ne peut pas faire ça, que vient il de se passer ici ?
J’ouvre lentement les yeux, il y a trop de fumée, je ne distingue pas grand-chose ma bulle de protection disparaît, je suis assis au sol appuyé contre le mur, Nozomi en chat est sur notre gauche et Tenma est à ma droite.
Alors que je m’apprête à répondre à Nozomi, Tenma dit:


_Heureuse de voir que tu va bien, j'ai eu peur qu'il t'arrive quelque chose avec toutes ces explosions.

Elle a eu peur pour ça, moi ce qui me fais peur c’est d’apprendre dans quel but un tel sceau a été placé sur cette porte, pourquoi suis-je dans cet état ?
Tenma se retourne vers moi et esquisse un petite sourire narquois, elle veut me taquiner, c’est plutôt marrant vu la situation, elle dit alors:


_Mais dites moi, en une journée en je fais la connaissance de deux personnes maîtrisant la métamorphose et les deux se transforment en chat, il y'a des animaux bien plus cool que ça, vous avez jamais de vous transformer en aigle, en chien, en loup, ou même en dragon.


Puis essaye de se relever mais elle chute en arrière je lis dans ses yeux qu’elle saigne, sûrement une hémorragie interne mais je n’ai pas de pouvoir de guérison moi malheureusement, Tenma semble fatiguée, son teint est pâle, elle cale sa tête contre le mur, je me relève à mon tour très difficilement, la douleur est tiraillante; j’ai mal de partout mes vêtements sont complètement déchirés, dans l’état où sont les manches de ma chemise, on distingue très facilement les deux sceaux qui sont apposés sur mon avant bras droit et sur le gauche, tant que ma main droite reste gantée nous ne courrons aucun risque, je reste accroupis, je pose ma main gauche sur le front de Tenma et dit:

_Ne bouge plus, pour ta gouverne Tenma je peux me transformer en n‘importe quel animal mais le chat est le plus furtif, et toi Nozomi tu as bien fait de revenir sinon j’aurais dut te traquer, attendons que la fumé edes explosions se dissipe, tu as vu quelque chose de dehors ?


@ été corrigé par Himitsu.
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyDim 15 Aoû 2010 - 14:04

Tenma sourit & mon cœur bat à plus de cent à l’heure. Sourit-elle attendrie face à ma forme ou alors m’a-t-elle comprise ?!

-Heureuse de voir que tu vas bien, j'ai eu peur qu'il t'arrive quelques choses avec toutes ces explosions.

Elle m’a donc comprise. Soulagée, j’esquisse à nouveau un sourire. Nous ne sommes pas en si mauvaise posture que cela alors …Malgré tout, cette situation est loin de m’exciter, très loin.
Tenma se tourne vers Ayato et tente de le taquiner, ce que je n’aurais pas fait à sa place.

-Mais dites moi, en une journée en je fais la connaissance de deux personnes maitrisant la métamorphose et les deux se transforment en chat, il y'a des animaux bien plus cool que ça, vous avez jamais essayé de vous transformer en aigle, en chien, en loup, ou même en dragon?

Imbécile ! Comme si c’était si simple… Elle essaye de se relever mais la douleur semble l’atteindre au plus profond d’elle et mon amie retombe au sol; sa main venant essuyer sa bouche. Sa tête se pose finalement contre le mur. Elle semble si faible. A quoi toutes ces explosions riment-elles? Que s’est il passé durant ces courts moments où comme une lâche je les ai esquivé ? On devrait l’aider, essayer de partir d’ici, appeler de l’aide. Mais qu’est-ce qui se passe bordel ?! Ayato se relève, les vêtements en lambeaux, des tatouages étranges sur ses avants bras mais j’essaye de ne pas y prêter attention. Il pose sa main sur le front de Tenma et dit:

-Ne bouge plus, pour ta gouverne Tenma je peux me transformer en n‘importe quel animal mais le chat est le plus furtif, et toi Nozomi tu as bien fait de revenir sinon j’aurais dut te traquer, attendons que la fumée des explosions se dissipe, tu as vu quelque chose de dehors ?

Je reste pensive un moment mais lorsqu’il prononce mon prénom, je me tourne vers lui. Ce que j’ai vu dehors?

-Un dragon. Noir comme de la cendre, des ailes énormes, un cri perçant, très perçant. Il est arrivé et s’est posé sur le toit de cette chapelle. Je ne sais pas qui c’est ou ce que c’est mais il ne m’inspire aucune confiance. On devrait sortir d’ici. Puis, je peux facilement appeler de l’aide, moi je ne suis pas blessée & ma petite taille me permet de m’échapper d’ici. Je …

Je regarde Tenma encore toute pâle et l’état piteux dans lequel mes ‘amis’ se retrouvent. Ils ont vraiment besoin d’aide.

-Je vais appeler de l’aide, restez ici.

& sans attendre aucune réponse, aucune explications ou aucun interdiction, je file à travers les débris du bâtiment pour me retrouver à l'extérieur, où, surprise, je m'arrête. Il y a une foule énorme de personnes, dont le directeur même. Tous m'observent, mais dans un moment plutôt court et éphémère. Plusieurs personnes entrent dans le bâtiment & moi je suis retenue à l'extérieur. Qu'est ce qu'ils vont faire ?! Ils n'ont rien fait, tout ça n'est pas de leur faute, ils ont besoin d'aide, pas de réprimande. Je m'approche alors de notre surveillante rousse de toute à l'heure. Mon cœur bat vite, affolée, j'enchaine les mots un par un.

-Ils n'ont rien fait, ils ont besoin d'aide ils sont blessés ! Il faut les ai...

A ce même moment quelque chose, une main je crois, vient toucher mon cou et mes pupilles se referment soudain lourdement. Je me sens soudain si faible et le grand noir s'impose face à moi. Je n'ai même pas le temps de comprendre quoi que ce soit, que je perds rapidement connaissance, mon corps glissant au sol, ma dernière vision étant les jambes de toute cette amassée de personnes. Tenma & Ayato ont besoin d'aide …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMer 1 Sep 2010 - 16:30

La douleur lancinante dans mon estomac devient de plus en plus insupportable à chaque minute qui passe, bon sang.....Si je ne fais rien, je vais y passer...Bon tant que je ressens la douleur je n'ai pas à m'inquiéter, je dois juste faire attention de faire le moins de mouvement possible pour ne pas accélérer cette saloperie d'hémorragie. Sentant le contact d'une paume sur mon front j'ouvre les yeux et aperçois Ayato, celui-ci prend d'ailleurs la parole :

-Ne bouge plus, pour ta gouverne Tenma je peux me transformer en n‘importe quel animal mais le chat est le plus furtif, et toi Nozomi tu as bien fait de revenir sinon j’aurais dut te traquer, attendons que la fumée des explosions se dissipe, tu as vu quelque chose de dehors ?

Évidement, il peut se transformer en tout et n'importe quoi, je devrais plutôt lui demander si il y'a quelque chose qu'il ne peut pas faire....Ah si je sais...Réfléchir avant de faire quelque chose! Bordel ! Il m'énerve, il se pavane avec ses pouvoirs qu'il utilise inconsciemment et après avoir une connerie gargantuesque il fait semblant d'avoir la situation bien en main , Non mais quelle mouche l'a piqué pour qu'il invoque la lance de Longinus, pourquoi pas invoquer Little Boy tant qu'il il y est . Lui aussi il ne perd rien pour attendre. Je ne dois pas bouger, non sans blague....Heureusement qu'il est là sinon je m'en serais jamais douter. Alors que je m'apprête à protester et à dire ses quatre vérités à notre surveillant, mon amie commence à répondre à la question qui lui a été posée:

-Un dragon. Noir comme de la cendre, des ailes énormes, un cri perçant, très perçant. Il est arrivé et s’est posé sur le toit de cette chapelle. Je ne sais pas qui c’est ou ce que c’est mais il ne m’inspire aucune confiance. On devrait sortir d’ici. Puis, je peux facilement appeler de l’aide, moi je ne suis pas blessée & ma petite taille me permet de m’échapper d’ici. Je …

Donc il y'a un dragon noir qui s'est posé sur le toit de la chapelle tel un oiseau qui se pose sur une branche. La présence du monstre ne m'effraye pas ,mais quelque chose m'intrigue néanmoins. Le bruit de l'explosion, enfin de l'effondrement de la chapelle ne peut pas passer inaperçu, j'ai un mauvais pressentiment...Le reptile volant n'est sans doute pas là pour faire beau. La voix de Nozomi me tire de mes pensées .

-Je vais appeler de l’aide, restez ici.

Sans attendre elle se retourne et se dirige vers la sortie, incapable de me relever je regarde impuissant le corps du félin quitter mon champ de vision. Je pousse un soupire et lève la tête. Le dragon a de la chance lui, quand un ennui apparait à l'horizon il lui suffit de battre des ailes pour s'envoler vers un endroit plus rassurant. Cela doit être grisant de pouvoir se laisser emporter par le vent et de pouvoir prendre de la hauteur sur ce monde en décadence qui nous entoure . Un bruit attire mon attention et me sors de mes rêveries...Bon sang mais qu'est ce qui se passe ! Il y'a au moins une dizaine de personnes qui vient de faire irruption à l'intérieur des ruines, mon regard parcours rapidement la foule et glisse sur sur le directeur pour s'arrêter sur la personne qui se tient à sa droite. C'est un homme d'une quarantaine d'année aux longs cheveux bruns attachés en catogan et dont la tenue est décorée par un écusson en or, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu, mais je n'arrive pas à me souvenir où exactement . Je parcours rapidement du regard le groupe pour la deuxième fois en cherchant Nozomi, il est impossible qu'ils ne l'aient pas rencontrée . Mais dans ce cas où est t'elle ? L'inquiétude me permet d'oublier la douleur un instant et je parviens à me remettre sur mes jambes. Soudain j'aperçois le corps inerte du chat entre les mains d'un individu, la vision me fait laisser d'une douche froide.

_Nozomi! Qu'est ce que vous lui avez fait!

L'inquiétude a remplacé la douleur et elle est à son tour remplacée par la colère mais le contact froid d'une lame sur ma gorge m'empêche de faire un pas en avant. Impossible! je n'ai pas vu mon opposant se déplacer, comment a t'il fait? Je tente d'échapper à son emprise en lui marchant sur le pied et proteste avec véhémence:

_Lachez moi !

La lame s'enfonce légèrement, faisant couler quelques gouttes de sang. Mais quelqu'un prend la parole et empêche mon adversaire de finir son geste mortel:

_Arrête, ce n'est pas notre cible, il n'est pas utile de faire couler plus de sang que ce qui était convenu au début de notre mission.

Je lève la tête vers ce deux ex machina inespéré, et remarque que c'est l'homme à l'écusson qui a empêcher mon bourreau d'effectuer ma mise à mort....Pourquoi ? Une voix se fait entendre dans l'assemblée:

_Ainsi la rumeur serait donc vrai .

Une rumeur ? Quelle rumeur ? Je ne comprend pas, les évènements me dépassent... Avant que je ne puisse demander des renseignements le décor commence à changer et laisse rapidement place à une petite pièce aux murs blancs remplie d'appareils médicaaux. On dirait que mon ennemi peut se téléporter, mais où suis-je maintenant? La pièce ressemble à une infirmerie mais les étranges appareils chirurgicaux qu'on peut apercevoir ne sont guère rassurants. Subitement je sens une légère douleur dans mon bras gauche, comme une piqure. Je jette un coup d'œil et aperçois que c'est justement une seringue qu'on a plantée dans une de mes veines, le sérum qui doit être un anesthésiant commence à faire effet et mon champ de vision se réduit considérablement jusqu'à laisser place au néant.

@ été corrigé par Himitsu.
Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyVen 24 Déc 2010 - 3:00

Je me sens vraiment mal, une douleur très grande me défonce le thorax, je me demande bien ce qu’il m’arrive et j’ai un très mauvais pressentiment, Nozomi ne réagit pas à ce que j’ai dit, puis après un instant elle me répond:

-Un dragon. Noir comme de la cendre, des ailes énormes, un cri perçant, très perçant. Il est arrivé et s’est posé sur le toit de cette chapelle. Je ne sais pas qui c’est ou ce que c’est mais il ne m’inspire aucune confiance. On devrait sortir d’ici. Puis, je peux facilement appeler de l’aide, moi je ne suis pas blessée & ma petite taille me permet de m’échapper d’ici. Je …

Puis elle regarde Tenma puis moi, je n'ai pas la force ni de bouger, ni de lui répondre, je suis mal, vraiment très mal, j'ignore si ce sont les effets secondaires des magies que j'ai utilisées, elles ne seraient finalement pas adapté à mon corps d'humain, alors le directeur avait dit vrai, je prends appuis contre le mur pour essayer de me relever quand Nozomi poursuit :

-Je vais appeler de l’aide, restez ici..

Je n'ai pas le temps de ne pas lui dire de sortir, qu'elle s'enfuit à toute vitesse, une douleur encore plus grande vient me tirailler, je chute, je ressens alors une chose abominable, une masse d'individus possédant des pouvoirs énormes, que se passe-t-il dehors ?
Soudainement nous voilà encerclé par une dizaine de personnes je ne parviens toujours pas à bouger alors que Tenma se relève, tout est trouble, je l'entends parlé, mais mes oreilles ne doivent pas fonctionner, je n'entends pas la voie de Tenma, je n'entends qu'une phrase se répéter inlassablement dans ma tête :

_Tu vas me le payer.

Je ferme les yeux, j'entends du bruit, certainement un combat, quand j'ouvre enfin de nouveau les yeux, Tenma n'est plus ici, je me relève, je ne prête pas attention aux gens présents et me prépare à me battre, quand soudain, une impression fort désagréable me parcours, me glace d'effroi, alors que mon bras droit se détachait de mon corps, il y a un homme dans mon dos, il a de long cheveux blanc, il se retourne et alors que mes yeux se plonge dans ses yeux bleus, il me dit :

_Bonjour petit frère.

La douleur est telle que je ne vois plus rien d'autres que ses yeux, il serait mon frère, je chancelle et alors que je me retourne pour le frapper, ma jambe vole, tranché comme un foetus de paille, je m'écroule et l'obscurité, je plonge dans les abysses ténébreux de mon inconscient.
Une lumière vive me ramène à la réalité, je suis enfermé dans une étrange pièce en face de moi il y a le directeur, mon frère et un médecin, c'est le médecin qui s'avance et qui parle, il a un accent russe plutôt désagréable à l’oreille il dit alors:

_Il est inerte, j'ai retiré tous ses attributs artificiels, il n'est plus qu'un patient comme les autres, je n'ai cependant pas réussi à retirer son don inné pour la polymorphie, il m'a été complexe de lui recoudre un bras et une jambe, Storm vous auriez pu faire un peu plus attention

Storm ?, mon frère ?, est-il vraiment mon frère ?, je n'ai pas le moindre souvenir d'un moindre frère, l'homme aux cheveux blanc, mon hypothétique frère, souris, il se retourne fait un signe de la main en direction d'un miroir et disparaît dans le sol. Je réunis mes forces et je cris :

_Mais que voulez vous de moi !!

Je n’ai pour réponse que le silence, le médecin me dit alors:

_Je vous ai laissé une surprise dans votre corps, après avoir retiré les sceaux qui vous avez été apposé et retiré les attributs artificiels j’ai eu une idée magique, j’ai placé une bombe dans votre corps.

Une bombe ?! Mais pourquoi ? Cet homme est fou.
L’homme se frotte les mains et poursuis:

_Elle explose à plusieurs conditions, si vous êtes éloigné de Nozomi de plus de deux mètres, elle explose, si vous êtes éloigné de Tenma de plus de deux mètres, elle explose, mais ce n'est pas le plus marrant, si Tenma ou Nozomi s'éloigne de plus d'un mètre l'un de l'autre, la bombe explose, pour vous avertir, j'ai installé autour de votre poignet une montre qui émettra un signale sonore, au bout de trois signales, vous vous évaporerez, c'est marrant n'est-ce pas ?

Je me sens subitement vraiment mal, je tombe dans les pommes ? Et de nouveau je replonge dans l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Himitsu
RPGiste
RPGiste
Himitsu

Féminin Messages : 809
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 26

Personnage RPG
Nom: Nozomi Sasaki
Age: 21 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyLun 3 Jan 2011 - 17:24

J’ouvre doucement les yeux, une fatigue puissante me les faisant immédiatement les refermer. Je ne sens plus mon corps, sensation étrange qui me paralyse. J’essaye de me mouvoir, mais mon corps semble absent, comme si seul mon esprit était là. Je me remémore tout ce dont je me souviens. Ayato, Tenma, leurs blessures, toutes ces personnes, & mon corps si lourd qui s’est écroulé. Je respire faiblement Tout repasse dans mon esprit d’une lenteur absurde. J’essaye à nouveau d’ouvrir les yeux lentement, tout lentement. Je les plisse face à l’intensité de la luminosité. J’avale ma salive difficilement. J’ai un gout atroce dans la bouche, l’estomac au bord des lèvres, mes mains rejoignent rapidement mon estomac tandis que mes jambes se replient contre mon estomac. Je retrouve mon corps. L’estomac au bord des lèvres, le corps plié en deux, j’ouvre entièrement mes deux pupilles.
Nous sommes dans une énorme pièce il me semble. Chaleureuse, lumineuse, chaude. Il y a un homme, dos à nous, les bras croisés. Je ne dis rien & me retourne dans une douleur horrible. Il y a Tenma à côté de moi, les deux yeux fermés. Nous sommes allongées sur un énorme lit. A nouveau, je retrouve des signes religieux un peu dans toute la pièce. Où sommes-nous ?

-Tu es réveillée ?

Je me tourne vers cette voix rauque, effrayée. L’homme s’est retourné & contrairement à sa voix, il a un visage d’une douceur infinie. Je me replie immédiatement contre moi lorsqu’il s’approche de moi.

-N’aies pas peur, souffle-t-il. Je me présente, Kusuda Ryöza. Je suis le frère de celui que vous avez vu toute à l’heure, le directeur, je…. J’veux vous aider. Ne croyez pas que je suis avec lui.. Si je le suis ! Parce que je suis son frère mais pas une seule seconde je n’adhère à ce qu’il fait, je.. J’ai appris pour..

Je le regarde, complètement embrouillée.

-Stop, je lui coupe la parole, je.. Je ne comprends pas.

Je m’assois, à côté de Tenma, bougeant discrètement son bras pour qu’elle se réveille. Je n’ai pas confiance, aucune question. Ce Kusuda, tremble nerveusement. Je le fixe, droit dans les yeux. Après tout, avec tous les autres prisonniers qu’il y a ici, je ne pourrais jamais le déstabiliser, même avec mes prunelles de chat… Je pince le dessus de la main de Tenma avec mes ongles.

-Pardon. Je suis le frère du directeur, Kusuda. J’ai appris ce qu’il s’est passé avec le Toucheur Purificateur, Kuru. Il.. Il est votre allié ?!

Je pense à Ayato. Le Toucheur Purificateur, Kuru … Je ne comprends absolument rien. Il doit parler d’Ayato. Ou du dragon. Il continue son discours, alors que moi, je tente de réveiller Tenma en vain.

-Ils l’ont emmené au laboratoire. Je ne sais pas ce qu’ils lui font, mais s’il est votre allié il faut tout me dire ! Je peux vous aider ! Avant qu’il ne soit trop tard.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.yaoi-choice-of-love.skyrock.com
Daisuke
RPGiste
RPGiste
Daisuke

Féminin Messages : 392
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 26
Localisation : Digital World

Personnage RPG
Nom: Mashiro Tenma
Age: 19 ans
Sexualité: Bisexuel(le)

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptyMar 4 Jan 2011 - 18:11

Les yeux encore clos, j’effleure discrètement les draps de ce qui semble être un lit . Je tente pendant de longues secondes de bouger mes doigts, en vain. Une kyrielle d’images me vient, je revois la chapelle en train de s’effondrer, Nozomi transformée en chat, la lance entre les mains d’Ayato…
Je ne veux pas ouvrir les yeux, Je n’ai pas envie de retourner affronter mes problèmes, je veux savourer ces quelques minutes charnières entre hier et aujourd’hui, je veux me soucier de rien pendant ce petit laps de temps. Je sens une présence à coté de moi,elle ne tarde pas à bouger comme si elle cherchait à se relever.

-Tu es réveillée ?

C’est une voix, éraillée, masculine, inconnue, un bruit résonne dans la pièce, et s’arrête aussi vite.
L’homme ne tarde pas à reprendre la parole :

-N’aies pas peur, souffle-t-il. Je me présente, Kusuda Ryöza. Je suis le frère de celui que vous avez vu toute à l’heure, le directeur, je…. J’veux vous aider. Ne croyez pas que je suis avec lui.. Si je le suis ! Parce que je suis son frère mais pas une seule seconde je n’adhère à ce qu’il fait, je.. J’ai appris pour..

Il bafouille et c’est un flux de propos incompréhensibles qui se déverse de sa bouche, il semble terrorisé. Mais une voix rassurante et familière se fait entendre à son tour :

-Stop, je.. Je ne comprends pas.

Nozomi est là aussi, par contre je me demande où est Ayato. Mentalement je reviens sur les paroles de cet homme, il dit être le frère du directeur, mais qu’est-ce qui ne me dit pas que c’est un un piège, une énième tromperie, un autre mensonge. Mon amie me pousse le bras, cherchant sans doute à me réveiller, ce qui est inutile étant donné que je ne dors pas. De toute façon je n’ai aucune raison de prendre part à cette conversation, elle n’a ni queue, ni tête et que je ne comprend rien non plus.
Je sens comme une piqure sur ma main, Nozomi insiste et enfonce ses ongles dans ma peau…C’est bon je me lève espèce de tyran.. J’ouvre le yeux et les referme aussitôt, une lumière vive inonde la pièce.

-Ils l’ont emmené au laboratoire. Je ne sais pas ce qu’ils lui font, mais s’il est votre allié il faut tout me dire ! Je peux vous aider ! Avant qu’il ne soit trop tard.

Pour me rassurer, je me dis qu’il exagère mais ne peux m’empêcher d’imaginer le pire. Je n’apprécie guère Ayato, ou plutôt Kuru…A vrai dire je ne l’aime pas du tout. Mais ses paroles me font l’effet d’une douche froide,c’est un cauchemar qui se répète inlassablement, une boucle sans fin, une malédiction. Je ne laisserais pas une autre personne mourir, j’ai déjà vu trop de morts.
Je balance une jambe dans le vide, rapidement suivi ede la seconde, mes pieds atterrissent sur le carrelage, je dévisage ce prétendu frère, qui semble terriblement angoissé. Je me lève et décide de prendre une décision :

_Non il n’est pas notre allié, quoi qu’il en soit, je ne peux pas le laisser mourir sans rien faire. Mais avant tout, qu’est ce qui me dit que je peux vous faire confiance ?

II s’agite, et part en direction de la porte, comme si il voulait nous inciter à le suivre. Il se tourne vers nous :

_Vous devez me faire confiance ! Le temps presse, je vous expliquerais en chemin…

@ été corrigé par Himitsu.

Revenir en haut Aller en bas
Kuru
~ V.I.P. ~
Kuru

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 34
Localisation : Au Royaume des Ombres

Personnage RPG
Nom: Suzuka Ayato
Age: 24 ans
Sexualité:

[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 EmptySam 25 Juin 2011 - 17:55

J’ouvre un œil puis l’autre, je suis attaché à une table d’opération placée à la verticale et je suis nu comme un ver, en fait correction, je n’ai pour seul et unique vêtement qu’une montre, je me demande ce que ces hommes ont fait de Nozomi et Tenma d’ailleurs, une chose étrange me passe en tête en pensant à ces deux-là, qui sont-elles ?

J’ai soudainement la désagréable sensation d’avoir perdu la mémoire, quoi que non, je me souviens de mon frère, de l’espèce de dragon, du proviseur et des assassins à la solde de l’organisation, je me souviens bien avoir été un traqueur chassant sans relâche les possesseurs de pouvoir, je me souviens avoir possédé des pouvoirs immenses mais cependant j’ai oublié d’où provenait ces étranges pouvoirs et j’ai oublié pourquoi j’ai été nommé à la surveillance de ces deux filles et pourquoi je les ai aidé à tenter de s’échapper, qui a effacer une partie de ma mémoire ?

Désormais tout me parut subitement clair, je devais m’échapper mais pas pour aider qui que ce soit, je n’ai aucun intérêt à porter secours à ses filles, seulement le fait ai que j’ai cette foutue bombe en moi qui me force à rester avec ces filles, je ne dois avoir plus qu’un seul pouvoir je suppose, je doute qu’il ait réussi à retirer mon don inné et il me reste toujours un atout en main cependant je ne sais pas comment l’utiliser.

Je dois me libérer, découvrir les parcelles d’ombres que cachent cette histoire et m’enfuir le plus rapidement possible de cet enfer, pour se faire je ne vois qu’une solution, je vais me transformer en lézard et me faufiler sous les portes afin de trouver les filles, bon je prends une grande respiration, je me sens mal je suis toujours sous l’effet des drogues.

Je respire, pense à un lézard et je me transforme, je m’évapore dans un nuage de fumé blanche et je deviens … un poisson rouge …, je suis certes libre mais je tombe au sol, le choc est douloureux, je ne parviens pas à reprendre ma forme normal, mon corps est alourdit par cette foutue montre et je commence à manquer d’air, voici donc la fin de mon existence, vivre en humain pour mourir en poisson…
Revenir en haut Aller en bas
http://prince-kuru.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




[PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [PV libre =D] Fuite impossible.   [PV libre =D] Fuite impossible. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV libre =D] Fuite impossible.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of Asia :: ~ RPG ~ :: Jeu RPG :: Magic-RPG :: Archives-
Sauter vers: